A la manière de Raymond Quenaud

03 février 2005

La descente aux enfers par Begona, Cristina et Luis, M7 à l'IFM

La descente aux enfers <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

 

Le protagoniste de notre narration est un quinquagénaire élégant qui loge dans un belle demeure et qui possède un beau véhicule. Il est marié avec une belle dame et il exerce son activité professionnelle dans une firme prestigieuse. Toutefois, il possède un défaut certain : il aime les jeux de hasard avec passion.

            Ceci explique qu’un jour il s’est rendu au casino, où il s’est querellé avec une joueuse qui avait essayé de lui dérober son argent, la totalité duquel il a perdu ensuite en jouant à la roulette.

            Cet événement a entraîné un scandale dans sa firme, à cause duquel il a été licencié. De ce fait, son épouse l’a abandonné et il est devenu démuni et affamé, de telle manière qu’il a été obligé de se défaire de son véhicule et de sa demeure. Par conséquent, il est devenu défavorisé et a commencé à mener une vie licencieuse, car il dérobe et devient dépendant du tabac et des boissons alcoolisées. D’ailleurs, il tombe dans l’ erreur de mentir aux agents de police, ce qui le mène au centre pénitentiaire.

 

                                                                            Begona Turrion, Cristina Rodriguez et LuisBernia, élèves de M7 à l'ifm

Posté par violaine à 18:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]


De patron à clodo par Margarita Fernandez de Prada, M7 à l'IFM

De patron à clodo<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

Guillaume était un mec d’environ cinquante piges très beau et riche. Il avait une méga baraque, une super bagnole et un max de tunes. Il était collé avec Marie, une meuf très branchée qui aimait beaucoup acheter de fringues.

Guillaume bossait dans une méga boite. Il adorait son boulot et ses nombreux potes. Ils faisaient la teuf presque chaque jour et ils s’éclataient vachement.

Mais tout a coup sa vie a changé. Guillaume est allé au casino avec ses potes. Il était près de la roulette quand une joueuse l’a accusé de lui avoir piqué ses jetons. Ils ont eu une prise de bec et le patron du casino a appelé les flics. Quand ils sont arrivés, ils ont gobé le bobard de la gonzesse donc ils ont voulu mettre Guillaume au trou.

Quand le patron de Guillaume l’a appris, il a eu la trouille de perdre tous ses clients et il l’a viré. La meuf de Guillaume l’a engueulé et l’a plaqué pour son meilleur pote qui avait plus de ronds que lui.

Guillaume a dû bazarder sa bagnole et sa baraque. Mais il a dépensé tout en bières. Il était toujours bourré pour oublier qu’il était fauché.

Maintenant il n’a plus un sou, même pas pour acheter une clope. Il est très paumé.

                                                                                                                                           Margarita Fernandez, M7 à l'ifm

Posté par violaine à 17:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2005

A la manière de Raymond Queneau

A la manière de Raymond Queneau, et à partir des indications du professeur, rédigez une histoire qui devra être la même pour tous les groupes. Chaque groupe utilisera cependant un registre de langue spécifique: familier, standard ou formel. ( 200 mots maximum)

Voici un lien sur R.Queneau :

http://membres.lycos.fr/toto_zero/Queneau.html

Posté par violaine à 12:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]